Sarko porte-parole du PSE

Depuis un an et demi, le PSE appelle à un nouveau Bretton Woods et prépare des propositions de régulation des marchés financiers et des paradis fiscaux dans l’indifférence générale. La crise venue, Rasmussen a réussi à réunir la majorité du Parlement européen sur ses propositions, mais le Commissaire Mc Creevy s’oppose à la règlementation des hedges funds comme, cela va sans dire, à celle des places financières exotiques.

Désormais, Sarko est là! Lui qui voulait relancer le crédit hypothécaire en France et permettre aux ménages d’emprunter davantage, lui qui voulait mettre en place les des fonds de pension, le voila devenu le croisé de la lutte contre la finance irresponsable. Et de coincer un Bush en fin de parcours dans sa maison de vacances pour lui imposer des conférences sur la rerégulation des marchés financiers et des paradis fiscaux. Et le voila qui rencontre Rasmussen et l’assure qu’il reprend à son compte ses positions.

En gros et toute honte bue, Sarko s’approprie sans fard le travail du PSE. La première réaction c’est l’incrédulité assaisonnée d’une larme d’énervement. Et puis bon, l’Europe fonctionne toujours à l’unanimité, si les gouvernements de droite ne s’emparent pas du plan du PSE, il restera lettre morte. Et en tant que citoyen français et européen, je préfère voir Sarko défendre, pour une fois, mes idées et pas les siennes.

PS: Il y’a quand même une ou deux autres choses qu’il pourrait nous emprunter. Par exemple, l’idée qu’un budget de rigueur en pleine crise économique est proprement stupide?

Print Friendly

Leave a Reply